Bienvenue‎ > ‎Enoncé du Programme‎ > ‎

Histoire

Bienvenue à la garderie Sunflower. Nous sommes une garderie coopérative à but non lucratif au sein de laquelle chaque parent joue un rôle. Notre garderie est gérée par un Conseil d'administration formé de parents et de représentants des membres du personnel. L’administration courante de la garderie est assurée par cinq comités. La garderie est accréditée par le Ministère des services à l'enfance et à la jeunesse de l’Ontario et est assujettie aux normes prévues par la Loi sur les garderies de l’Ontario.

Fondée en 1971 sous le nom de "Pestalozzi Day Care", la garderie était à l’origine un service coopératif de garde d’enfants mis sur pied par les parents qui résidaient au collège Pestalozzi. Au fil des ans, le service de garde éducative a pris plus d’importance et est devenu en 1977, la garderie “Sunflower Co-operative Day Nursery Inc.”. En 1979, Sunflower quitte les locaux du collège, devenus trop petits pour les services qu’elle désirait offrir, pour s’installer au Centre Communautaire Saint-Pierre dans le quartier Côte-de-Sable.

En 1988, la garderie Sunflower a restructuré et élargi son programme pour créer deux programmes préscolaires séparés, un en anglais et l’autre en français, afin de répondre aux besoins du nombre croissant de familles francophones que nous desservions. Veuillez noter que, bien que Sunflower offre les deux programmes anglais et français, la langue de travail et des documents officiels du centre demeure l'anglais.

Lorsque le centre communautaire St Pierre a été vendu par la ville d’Ottawa en 1997, le centre a été relocalisé temporairement au 88 rue Main en attendant de trouver un local permanent. En août 1997, la garderie Coopérative Sunflower a formé un partenariat avec avec la SCHL (Société Canadienne d’Hypothèque et de Logement) et du CNRC (Conseil National de Recherche du Canada), pour fournir un service de garderie sur leur lieu de travail aux employés du gouvernement fédéral. En janvier 1998, la garderie a été relocalisée à son emplacement actuel dans l’immeuble de la SCHL, au 700 chemin de Montréal.

Comments